Comment comprenons-nous l’amour platonique actuellement ?

un homme à la recherche d’une femme
Sélectionne ton âge
Exemple : New Roads ou 70760
Nous n'utilisons pas les adresses postales pour contacter les membres directement !

En cliquant sur le bouton de validation ci-dessus, vous acceptez notre Politique de Confidentialité, y compris l'utilisation du profilage pour vous trouver des partenaires et acceptez nos Conditions d’Utilisation

étape précédente
étape suivante
Commencer MAINTENANT !
1
2
3
4
5
1|5

Comment pouvons-nous entretenir une relation platonique ?

Nous sommes tous d’accord qu’il existe plusieurs types d’amour dont l’amour filial, parental ou romantique. Quelle est la véritable définition de l’amour platonique ?

La définition de l’amour platonique selon Platon

L'amour platonique a été introduit par Platon dans son texte dénommé Le Symposium, où de nombreux personnages prononcent des discours pour honorer Eros, le dieu grec de l’amour. Chaque personnage partage son opinion particulière sur l’amour. Pour Platon, l’amour ne se limite pas aux relations charnelles. En effet, l’amour platonique est le vrai amour car il permet aux individus de travailler sur leurs personnes afin d’atteindre des niveaux de perfection approchant du divin. À travers ses écrits, nous pouvons retrouver des concepts de l’amour qui persiste toujours de nos jours. En effet, l’idée de retrouver sa moitié lorsque l’on tombe amoureux provient du Symposium, à travers l’intervention d’Aristophane.


Ainsi, un amour platonique permet aux individus impliqués de s’élever émotionnellement. Contrairement à la définition arrêtée de nos jours, une relation platonique n’exclue pas une relation physique, cependant les amants cherchent à atteindre un niveau spirituel supérieur à travers leur relation. Ainsi l’amour n’élimine pas les difficultés de la vie quotidienne cependant en partageant la vie d’une personne spéciale, il permet certainement d’adoucir certaines douleurs. Comment explique-t-on ainsi que la définition de l’amour platonique ait changée au fil des siècles ? Comment interprétons-nous le concept de couple dans une relation platonique de nos jours ?

Comment définit-on une relation amoureuse platonique ?

De nos jours, la définition généralement acceptée est qu’une relation platonique se limite à une amitié platonique. Le type de relation où il existe une réelle dévotion, sans distinction de sexe, mais où la relation physique et romantique ne présente aucun intérêt pour les personnes impliquées. En vertu de ses définitions, qu’est-ce qu’un couple platonique ? Une relation platonique, c’est quoi ? Lorsqu’une relation n’est qu’à ses débuts, les limites de chacune des parties impliquées n’ont pas encore été établies. Lorsqu’un couple a partagé assez d’expériences, chacun comprend et respecte les frontières qu’il ne faut dépasser. Cet aspect se développe naturellement lors d’une rencontre platonique. Un autre exemple d’amour platonique est lorsque les deux partenaires n’ont aucune attente vis-à-vis de l’autre.


Contrairement aux relations traditionnelles, où l’implication émotionnelle de l’un implique un engagement de l’autre, un amour platonique n’est pas emprisonné par ces restrictions. Comme vous ne partagez pas des responsabilités communes, rien ne vous oblige à vous impliquer entièrement et d’attendre la pareille de votre partenaire. De plus, dans une relation platonique, les partenaires sont entièrement honnêtes. Contrairement aux relations amoureuses, où arrondir les angles fait partie de la gymnastique amoureuse, le couple platonique n’a aucune crainte de voir partir son partenaire car aucun attache ne les lie véritablement. Ainsi l’amour platonique est uniquement une amitié ou comme le suggère Platon, s’agit-il du véritable amour ?

Pages populaires